L

Le Red Bull Illume est LE concours photo pour les photographes de sports extrêmes. Lancé à 2007, il a lieu tous les 3 ans et se divise en différentes catégories dans lesquels les photographes peuvent soumettre leurs photos les plus originales. Les catégories évoluent au fur et à mesure des éditions mais le constat reste le même, les images sélectionnées sont à couper le souffle et parmi les plus originales du milieu. Le système de sélection est basé sur l’avis de personnes influentes au sein de publications spécialisées du milieu sportif. Le concours a vu sacrer d’immenses talents comme Fred Mortagne, Chris Burkard ou encore Lorenz Holder qui ont permis de créer le renom dont bénéficie actuellement ce concours.

Le Red Bull Illume était donc de retour en 2019 avec de nouvelles catégories, à savoir une catégorie vidéo, une catégorie RAW et une catégorie Instagram, en plus des classiques Energy, MasterPiece, Wings, Emerging, Creative, Innovation, Lifestyle et Playground. Au final, près de 60.000 images ont été reçues par les organisateurs sur 3 mois. La remise des prix était organisée en Italie au Lumen Musée de la photographie de montagne fin novembre.

Pour ma part, j’avais décidé d’envoyer un cinquantaine d’images réparties dans les différentes catégories, même si avec un tel palmarès c’est dur de croire à quoi que ce soit. J’ai pourtant eu l’immense surprise de recevoir dans mes mails une demande d’informations et du fichier original d’une photo que j’avais soumise dans la catégorie Energy. Peu après, j’avais l’honneur d’apprendre que j’avais été sélectionné parmi les 25 images demi-finalistes et que j’allai donc intégré le livre photo édité pour rassembler l’ensemble des 225 meilleures images. Un vrai choc et une vraie satisfaction de voir son travailêtre mis en valeur de cette manière aux côtés d’autant de photographes que j’admire.

Concernant l’image retenue, c’est une photo prise à Belharra à l’hiver 2018. C’était une journée assez particulière avec un fort vent de sud, pas les meilleures conditions pour cette vague. Pour la première fois, j’étais monté derrière un jetski, ce qui m’a permis d’avoir une autre vision de la vague, et j’avais en tête d’en profiter pour sortir des sentiers battus sur ce spot très connu. Quelques surfeurs étaient à la rame et ce sont fait ramasser par une vague qui décalait. J’ai juste eu le temps de pointer mon optique vers l’immense gun vert qui sautait de la mousse pour contrastait dans le ciel bien chargé. Une photo atypique mais qui illustre bien les dessous du surf de gros. Pour l’histoire complète et les détails, toutes les informations sont sur leur site.

Pour voir l’ensemble des images retenues sur cette édition, c’est sur le site du Red Bull Illume que ça se passe et pour ceux qui veulent se procurer le livre en édition limitée, c’est sur le site de Cooph qu’il faut aller.

Vainqueurs 2019 par catégories :

Best of Instagram by SanDisk: Baptiste Fauchille, France
Creative by Skylum: Denis Klero, Russie
Emerging by Red Bull Photography: JB Liautard, France
Energy: Ben Thouard, Polynésie Française
Innovation by Sony: Laurence Crossman-Emms, Grande-Bretagne
Lifestyle: Alexander Wick, Allemagne
Masterpiece by EyeEm: Lorenz Holder, Allemagne
Moving Image: Rupert Walker, Canada
Playground: Lorenz Holder, Allemagne
RAW: Noah Wetzel, USA
Wings: Philip Platzer, Austriche
Best Mountain Sports Image by Salewa: Kamil Sustiak, Australie
SanDisk Extreme Award: Philip Platzer, Austriche

Vainqueur global 2019

Ben Thouard, Polynésie Française

Il n'y a pas de commentaires