Saison Compétitions 2020


français

Premier projet de direction artistique d’ampleur avec un client devenu régulier, la Fédération Française de surf. La mission était de créer une charte graphique pour le circuit de compétitions appelé Coupe de France, devenu depuis Open de France qui s’est entre temps décliné pour d’autres événements. En d’autres termes, l’intégralité de la saison de compétitions 2020 (certes très courte, je vous laisse réfléchir au pourquoi).

Avoir l’occasion de travailler sur des projets où tout est sous notre contrôle et nos idées est en général relativement rare. Pour autant, ce sont les projets les plus intéressants et motivants sur lesquels nous pouvons travailler. Dans la foulée de quelques projets menés à bien, j’ai eu la confiance de la Fédération Française pour travailler sur ce nouveau projet. Quelle mission vous me diriez ? J’y arrive et tout est en plusieurs étapes.

Dans un premier temps, la demande concernait la création d’une charte graphique pour le circuit de compétition appelé Coupe de France. Il a récemment été renommé en Open de France, mais ce détail n’est pas intéressant dans le processus puisqu’arrivé bien plus tard. Charte graphique veut dire logos, concepts, typos et couleurs, en plus d’un concept d’affiche déclinable selon les catégories à venir. Au final, c’est toute la saison de compétitions 2020 qui a suivi ces quelques codes.

Concernant le logo, d’apparence évidente, il met un point d’honneur à clarifier son message au premier coup d’œil. Il reprend directement le déroulement d’une vague dont la partie gauche trace la partie de la France la plus réputée pour le surf et la plus utilisée par les circuits de compétitions. Le circuit est composé de trois étapes par disciplines, la vague reprend donc les trois formes dans sa composition. L’utilisation des couleurs permet de dynamiser l’ensemble et d’isoler l’écume dégagée par la vague lors de son déferlement. Concernant les déclinaisons, l’écume, utilisée en rouge, verra sa couleur changer selon les catégories (rose pour les filles, vert pour les espoirs).

Concernant l’affiche, elle réutilise un fond en texture d’aquarelle utilisé en trichromie, pour garder le côté marin et très graphique. Une zone bleue est placée au-dessus et sert à mettre en avant la région du logo placé sur la photo. Le logo de la Fédération est également mis en avant sur la droite, mais reste secondaire quant à celui du circuit et se voit accompagné des logos de ses partenaires phares. L’ensemble des données est utilisé en débordement de la photographie pour dynamiser la composition. L’utilisation de rouge pour la discipline sert à faire ressortir cette information, un athlète saura automatiquement à qui cela est adressé. Dans toutes les affiches, le rouge sera remplacé pour la couleur correspondante à sa catégorie.

Tout ceci, c’est pour la partie concept et créative. Passons à l’ensemble des déclinaisons qui s’en sont suivies. Tout d’abord avec la Coupe de la Fédération. Etant une nouvelle compétition rassemblant l’élite du surf français, j’ai gardé les codes des déclinaisons couleurs ainsi que l’ensemble de la mise en page tout en changeant la couleur principale. Le bleu est devenu or (ou ce que l’on peut faire de mieux avec du CMJN), et la côte atlantique du logo est devenue étoile. Visant à mettre en avant les athlètes invités, chacun a eu à sa disposition sa version de l’affiche, reprenant sa photo et son nom mis en avant.

Dernière déclinaison, les Championnats de France de Stand-up Padddle. Pas de création de logo demandée cette fois-ci, juste une déclinaison d’affiche. J’ai donc repris la même mise en page en changeant la couleur de fond pour un bleu-blanc-rouge reprenant le drapeau français. Rien de bien compliqué là-dessus à comprendre mais un bon moyen d’uniformiser l’ensemble du circuit de compétitions pour cette année 2020.

Et sur ce, j’en ai clairement assez dit, pour ceux qui en sont arrivés jusque-là, respect et merci surtout, au moins j’ai pas raconté tout ça pour rien.

anglais

First large-scale artistic direction project with a client who has become a regular, the French Surfing Federation. The mission was to create a style guide for the competition circuit called the Coupe de France, which has since become the French Open, which has meanwhile been declined for other events.

Having the opportunity to work on projects where everything is under your control and your ideas is generally relatively rare. However, these are the most interesting and motivating projects you can work on. In the wake of some successful projects, I had the confidence of the French Federation to work on this new project. What mission would it be? I’m getting there and everything is in several stages.

Initially, the request concerned the creation of a style guide for the competition circuit called the Coupe de France. He was recently renamed as the French Open, but this detail is not interesting in the process since it happened much later. Style guide means logos, concepts, typos and colors, in addition to a poster concept that can be declined according to the diffrent categories to come.

Regarding the obvious logo, it makes a point of clarifying its message at first glance. It directly resumes the course of a wave, the left part of which traces the part of France most famous for surfing and the most used by competitive circuits. The circuit is composed of three stages per discipline, the wave therefore takes the three forms in its composition. The use of colors makes it possible to energize the whole and isolate the foam released by the wave when it breaks. Regarding the variations, the foam, used in red, will see its color change according to the categories (pink for girls, green for youngs).

Regarding the poster, it reuses a watercolor texture background used in tri-color, to keep the very graphic marine side. A blue area is placed above and serves to highlight the region of the logo placed on the photo. The Federation logo is also highlighted on the right, but remains secondary to the circuit one and is accompanied by the logos of its flagship partners. All the data is used overflowing from the photograph to energize the composition. The use of red for the discipline serves to bring out this information, an athlete will automatically know who it is addressed to. In all posters, red will be replaced by the color corresponding to its category.

All of this is for the concept and the creative part. Let’s move on to all the variations that followed. First of all with the Coupe de la Federation. Being a new competition bringing together the elite of French surfing, I kept the codes of the color variations as well as the entire layout while changing the main color. The blue turned to gold (or what could be done better with CMYK), and the logo’s Atlantic coast became a star. Aiming to highlight the invited athletes, each had their version of the poster at their disposal, showing their photo and name put forward.

Last variation, the French Stand-up Padddle Championships. No logo creation requested this time, just a poster version. So I used the same layout by changing the background color to a blue-white-red showing the French flag. Nothing very complicated to understand about it but a good way to standardize the entire circuit of competitions for this year 2020.

And with that, I have clearly said enough, for those who have come this far, respect and thank you above all, at least I did not tell all this for nothing.