Championnats de France de Surf 2019


français

Premier projet accordé par la Fédération Française de Surf, avec la réalisation de l’affiche et des supports de communication qui serviront pour les Championnats de France de Surf 2019.

La grande fête du surf ! C’est comme ça qu’ils l’appellent. Une semaine de compétition acharnée, de rêves brisés, de sueurs, de pleurs, de cris, de plaisir et de pression pour la plupart des participants. De mon côté, j’ai toute autre définition de fête mais cela ne tient qu’à moi. Cette grande fête du surf donc, les Championnats de France de Surf, organisés par la Fédération Française de Surf, vient conclure la saison sportive. Etalés sur 9 jours, ils rassemblent toutes les disciplines à savoir le surf, le bodyboard, le bodysurf, le longboard, le stand-up paddle, le tandem, le skimboard, ainsi que le parasurf, dans les catégories jeunes et adultes, hommes et femmes. Ça en fait des catégories, ça je vous le dis, sans parler des heures de compétitions… Au total, c’est un rassemblement de plus de 400 compétiteurs pour l’attribution de 39 titres nationaux. Qu’est-ce que je vous avais dit ? En 2019, ils ont eu lieu entre Hossegor, Capbreton et Seignosse, principalement sur les plages de la Sud et de la Gravière, pour le plus grand plaisir des locaux…

Concernant l’affiche de cet événement, elle se doit d’être globalement neutre. Pourquoi ? Le principe est d’illustrer l’ensemble des disciplines ou uniquement ce que les plus perdus appellent l’esprit surf. Comme s’il existait encore… Bref, revenons-en à notre affiche. Les éditions précédentes avait principalement utilisée les illustrations comme moyen de communication, donc comme tout mouton qui se respecte (vraiment ?) j’ai décidé de suivre cette tendance. J’ai donc repris certains des moments forts des éditions précédents et j’ai illustrer les athlètes sous forme de silhouettes. Cela permet créer une sorte de frise où toutes les disciplines se mélangent sur les vagues et voilà pour l’esprit surf.

Ce traité a également pu permettre la mise en place d’un concours sur les réseaux sociaux dont le but était de découvrir les athlètes représentés. Des lycras des Quiksilver et Roxy Pro France étaient à gagner.

De cette affiche ont découlé l’ensemble des déclinaisons papiers et web, tout comme les produits dérivés, à savoir les tee-shirt, sweat-shirt et lycras de compétition.

anglais

First project granted by the French Surf Federation, with the creation of the poster and communication supports that will be used for the 2019 French Surf Championships.

The great surf party! That’s what they call it. A week of fierce competition, shattered dreams, sweating, crying, shouting, fun and pressure for most of the participants. For my part, I have an other definition of celebration but that is up to me. This great surf festival, the French Surf Championships, organized by the French Surf Federation, concludes the sporting season. Spread over 9 days, they bring together all disciplines, namely surfing, bodyboarding, bodysurfing, longboarding, stand-up paddle, tandem, skimboarding, as well as parasurfing, in the young and adult categories, men and women. That makes a lot of categories, that I tell you, not to mention the hours of competition … In total, it is a gathering of more than 400 competitors for the award of 39 national titles. What did I tell you? In 2019, they took place between Hossegor, Capbreton and Seignosse, mainly on the beaches of La Sud and of La Gravière, to the delight of the locals …

Regarding the poster of this event, it must be generally neutral. Why ? The principle is to illustrate all the disciplines or only what most of us call the surfing spirit. As if it still existed … Anyway, let’s come back to our poster. Previous editions had mainly used illustrations as a means of communication, so like any self-respecting sheep (really?) I decided to follow this trend. So I took back some of the highlights from previous editions and I illustrated the athletes in the form of silhouettes. This creates a kind of frieze where all disciplines mix on the waves and that’s it for the surfing spirit.

This treaty could also allow the establishment of a contest on social networks whose purpose was to discover the athletes represented. Jerseys from Quiksilver and Roxy Pro France were up for grabs.

This poster gave rise to all the paper and web versions, as well as the derivative products, namely the T-shirt, sweatshirt and lycras for competition.